[1] Coussins

Roche : grès rose
Type : roche sédimentaire
Age : 480 Ma
Carrière : Barrier / Routin à Fréhel (Côtes d’Armor) - fermée

Au gré des saisons

Le grès de Fréhel est composé de milliards de grains de quartz et de feldspaths solidement cimentés. Sa couleur rose est due à la présence d’oxydes de fer. Les couches représentent des accumulations de sable réalisées en climat chaud à alternance de saisons sèches et humides. L’épaisseur des dépôts témoigne de l’intense érosion de reliefs anciens.

Un littoral remodelé

Les carrières du Routin, à Fréhel, étaient les plus grandes carrières littorales de France. La comparaison des photographies aériennes de 2020 et 1950 montre une côte entièrement redessinée. La carrière était pourvue d’un quai d’embarquement pour exporter les matériaux vers sa destination d’usage. Rappelons que le transport maritime est moins coûteux en énergie que le transport terrestre.

Pavés dans la mer

Au début du 20e siècle, la carrière était spécialisée dans la fabrication de pavés et comptait plus de 280 ouvriers. Les meilleurs d’entre eux taillaient jusqu’à 100 pavés par jour qui étaient ensuite expédiés par bateau dans les villes du nord-ouest de la France, dont Paris. Les cyclistes de la course “Paris-Roubaix” tremblent toujours sur les pavés roses de Fréhel lorsqu’ils parcourent les 2,3 kilomètres de la difficile “Trouée d’Arenberg”. Après guerre, la carrière stoppe la production de pavés pour centrer son activité sur le granulat.

Un projet de parc de loisirs

La carrière, ouverte en 1886, est aujourd’hui à l’arrêt. L’activité extractive est désormais terminée. Mais la singularité du lieu inspire une association de passionnés. Un projet de parc “nature culture aventure” est actuellement à l’étude. Le site naturel du Cap Fréhel, labellisé en 2019 Grand Site de France, accueille chaque année un million de visiteurs.

Géolocalisation de la carrière